cigarette jetable FLAWOOR : Nos recommandations

Texte de référence à propos de cigarette jetable FLAWOOR

Il est une question que tout vapoteur s’est très à coup sûr posé une fois. Une question qui nous revient souvent sur notre félin en ligne, par chat, ou bien encore au téléphone, une question qui apparait évidente : Que constituent les recharges liquides ? Nous allons comprendre les étiquettes qui ornent nos flacons et détailler chacun des constituants servant à la conception du liquide et expliquer son rôle. S’il est deux éléments qui nous viennent dès le début en tête pour l’élaboration du e-liquide, ce sont bien le propylène-glycol ( PG ) et la glycérine végétale ( VG ). Le PG et le VG sont supplémentaires et à eux deux forment la Base du e-liquide. afin de savoir les proportions de l’un et l’autre on parle de taux de PG/VG. La somme des deux taux doit être de 100%, donc le taux de VG est égale à 100 moins le taux de VG. Le propylène-glycol est un liquide incolore, légèrement visqueux, peu volatile, quasiment inodore et particulièrement hygroscopique ( qui absorbe l’humidité de l’air ). Si le fait de savoir qu’il est utilisé dans la fabrication de résines artificielles, que c’est un composant d’antigel, et autres liquides de freins, qu’il est utilisé comme solvant dans l’industrie des encres d’imprimerie ou bien encore comme fondant d’articles comme par exemple le détergent, vous effraie, peut être serez vous rassuré de comprendre que le PG est aussi largement utilisé comme solvant, émulsifiant, humectant ou conservateur dans l’industrie alimentaire, l’industrie pharmaceutique, les cosmétiques bio et les produits d’hygiène corporelle.

Les liquides conçus pour les atomiseurs modernes sont en partie composés de glycérine végétale, ou VG. Sa présence peut manger jusqu’à 80% en volume dans la totalité du e-liquide. elle se trouve être le composant qui va encourager la fabrication de gros nuages de vapeur d’eau. La glycérine utilisée dans l’e-liquide provient d’huiles végétales, c’est pourquoi on l’appelle VG. Ses propriétés viennent du fait que la VG est traitée à partir d’huiles, pour en faire un alcool propre à être inhalé. La glycérine végétale est très épaisse et visqueuse, d’où sa tendance à encrasser les résistances. De nombreux produits courants contiennent de la VG. On la retrouve ainsi dans l’industrie alimentaire comme édulcorant mais elle est de même ajoutée à certains produits pour les garder humides ( le pain de mie par exemple ). De nombreux médicaments en constituent aussi. Les spécialistes l’étudient depuis des années et elle n’a jamais été liée à des problèmes de santé. L’une des meilleures choses dans le secteur de la vape est le vaste choix de senteurs qui s’offre à vous. Seul, le mixe PG/VG n’a presque aucune saveur. D’où l’ajout d’arômes alimentaires afin de le rendre plus agréable à vaper, ou juste pour lui conférer un goût se rapprochant d’une ‘ decoloré ‘ avec les liquides « classics ». Bien sûr, ne jouez pas aux apprentis sorciers en achetant vous-même des arômes alimentaires, tous ne sont pas propres à inhalation ! Tenez-vous en aux milliers de saveurs disponibles sur le marché, elles furent élaborées et choisies pour être parfaitement propre à l’inhalation.

La Glycérine Végétale a la particularité de produire beaucoup de vapeur professionnelle dense et en ce sens elle simule assez bien la fumée de la cigarette tabac classique. Mais ses défauts sont de moins bien conduire les saveurs à cause de sa préférence sucré et de réduire légèrement le hit. par ailleurs elle est très visqueuse, difficile à manipuler et tend à encrasser les résistances des atomiseurs. A cause de sa viscosité, elle n’est pas adaptée à tous les clearomiseurs et le plus souvent utilisée dans sa forme pure dans les drippers. au contraire de la Glycérine Végétale, le Propylène Glycol conduit parfaitement les arômes et augmente le hit. Son principal défaut est de recevoir moins de vapeur pro. par ailleurs, sa viscosité étant plus faible, elle peut poser des problèmes sur certains atomiseurs, notamment des fuites. Alors que choisir ? La vérité est dans un mélange consciencieusement dosé de ces 2 ingrédients afin de bénéficier des possibilités de la Glycérine Végétale et du Propylène Glycol. On a longtemps trouvé des mixes en 80/20 ( 80% de PG et 20% de VG ) mais l’apparition de nouveaux atomiseurs plus efficaces a eu tendance à améliorer l’utilisation de liquides en 70/30 ou 60/40.

Le « throat hit » ou le « hit » est la impression de contraction dans la gorge provoquée lors du passage de la fumée d’une cigarette traditionnelle. La cigarette électronique, complétée d’un e-liquide nicotiné, permet donc de reproduire ce hit très recherché par les vapoteurs en plein sevrage tabagique. Vous êtes fumeur et vous souhaiteriez passer à l’e-cigarette. Cependant, le marché est vaste et il n’est pas évident de sélectionner sa cigarette électronique quand on débute. Vous pensez sans doute que seuls l’aspect esthétique et vos finances importent pour savoir quelle cigarette électronique choisir. Or ce ne sont absolument pas les seuls critères. La cigarette électronique est un appareil qui va remplacer votre cigarette classique et vous aidera à prendre bonheur en vapotant. Elle a un e-liquide aromatisé avec ou sans substance nicotinique. Choisir sa cigarette électronique ne se fait pas à la légère. En effet, la constitution d’une cigarette électronique n’est pas le même pour un gros fumeur que pour un fumeur modéré. Grâce à ce guide, vous allez pouvoir trouver le produit qui se rapporte à vos habitudes de consommation. Comme il existe de nombreux modèles de cigarettes électroniques, vous trouverez autant d’e-liquides que de fumeurs. L’e-liquide se définit par sa base PG/VG, ses arômes et son taux de substance nicotinique. Le taux de PG, ou propylène glycol, est à l’origine du hit. Celui de VG, ou glycérine végétale, définit la quantité de vapeur pro. Choisir sa cigarette électronique sera aussi fonction de ces taux. En effet, plus il y a de vapeur pro, plus l’e-cigarette sera susceptible de s’encrasser. il convient de alors préférer un exemplaire correspondant à sa base PG/VG.

Il est conseillé de se baser sur sa consommation d’ancien fumeur pour trouver le taux de substance nicotinique de son e-liquide. Ces chiffres sont néanmoins des moyennes qui ne conviennent pas à tous les vapoteurs. N’hésitez pas à adapter votre taux de nicotine selon vos ressentis, de vos besoins et de vos sensations pour compléter à arrêter de fumer. En France, la dose de nicotine dans un e-liquide est limitée à 20 mg/ml. Un liquide pour cigarette électronique est ainsi finalement d’une grande aisance. La PG et la VG qui forment la base sont des éléments utilisés dans l’industrie agro-alimentaire et pharmaceutique. Vous en consommez chaque jour dans votre dentifrice ou en mangeant du pain de mie par exemple. Ils sont parfaitement anodins et ils se vaporisent à basse température, ils sont donc finaux pour le vapotage. Le soucis lorsqu’on débute avec la cigarette électronique, c’est qu’il existe des centaines et des centaines de goûts différentes et qu’il n’est pas forcément évident de savoir par où commencer.

Pour le choix de l’arôme, c’est assez simple, même si cela peut paraitre parfois absurde. L’arôme d’un e-liquide est composé à partir d’arômes alimentaires mélangés à une base. Ce qui est donc extraordinaire avec la cigarette électronique c’est donc que l’on peut proposer absolument tous les senteurs , du tabac blond classique à l’arôme « tartine beurrée »…Les noms des produits ou leur description sont assez parlant donc il suffit de choisir selon nos projets, de notre curiosité. Pour les débutants, ceux qui essayent pour la première fois, nous demandons évidemment les arômes tabac ou mentholés. Non pas qu’ils soient meilleurs, mais quelqu’un qui empêche de fumer va chercher une impression et un parfum ressemblant à la cigarette. Il va peut être trouver ridicule l’idée de fumer la cigarette électronique un parfum à la pomme ou au chocolat. Le choix d’un arôme différent se fera sans aucun doute dans un 2 ème ou 3 ème temps : La grande majorité des vapoteurs commence par un arôme tabac puis va, petit à petit, tester des goûts fruités ou gourmands. Le but étant de se dissocier de la cigarette. Après avoir vapoté pendant 1 mois de la pomme, il vous sera impossible de fumer à nouveau une cigarette, vous aurez cela absolument génante.


Tout savoir à propos de cigarette jetable FLAWOOR


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *