Zoom sur vidéo événementielle

Ma source à propos de vidéo événementielle

malgré que ces dernières temps, la qualité des caméras utilisateur ait beaucoup progressé, il y a toujours une différence avec celles qui offrent des professionnels. Si c’est ce qu’il te faut, voici une test des meilleurs caméscopes professionnels du marché. si vous êtes un professionnel de l’audiovisuel, vous êtes probablement en panne d’appareils photo les plus conviviaux. Tant que tu sais comment faire du profit, il vaut la peine d’en chercher un qui se rapporte bien aux besoins de votre projet. et même vous offrir une marge au cas où vous auriez besoin de vous compliquer un peu.

Des rushs vidéo, ça pèse lourd, surtout en 4K. Si tu veux pouvoir poursuivre à faire tourner ton ordinateur, il te faut stocker une possibilité d’accumulation assez importante. Tu peux évidemment stocker sur un drive mais ce n’est pas le plus facile, surtout si tu es hors connectivité ou que tu n’as pas la fibre. Le meilleur avis que je puisse te donner est d’investir dans un bon disque dur. Si possible un SSD ( plus rapide ). Choisis une possibilité d’accumulation importante, pour évitez d’ avoir besoin de transférer, de supprimer des fichiers etc. En général, le prix est assez coûteux. Cependant, tu sentiras rapidement qu’il t’est nécessaire d’en avoir un. Attention à ne pas travailler sur ton hdd avec ton logiciel de montage, surtout si ce n’est pas un SSD. C’est le meilleur moyen de faire ramer le tool ou d’avoir des exports interminables. Dérushe sur ton disque dur, et ensuite stocke les fichiers que tu vas appliquer sur ton assemblage sur ton ordinateur.

Les caméras semi professionnelles s’adressent à un public averti. Si vous avez besoin de fonctions professionnelles, elle sont faites pour vous : réglages plus minces, objectifs de meilleur qualité, connectivité t et poids plus important pour une prise en main plus ne change pas. Autre plus : l’heureux propriétaire d’une vidéo semi-professionnelle paraitra plus crédible lors d’interview d’inconnus par exemple. prévoyez tout de même plus de 3000 € pour ces modèles. Cependant, si vous commencez dans la vidéo digitale, il est conseillé d’employer un caméscope grand public. Les modèles récents continuent très performants et il est difficile d’en atteindre les limites…

Les caméscopes sont la caméra vidéo standard pour les usagers amateurs. Bien qu’ils soient limités en fonctionnalités par rapport aux reflex numériques et aux caméras de 7 ème art, ils sont parfaits pour ceux qui ne veulent pas arriver aux plats techniques et aux ajustable de l’appareil. beaucoup de des caméscopes ont un zoom intégré et font l’élaboration automatique sur votre sujet. Ils ont aussi souvent des professeurs LCD à écran tactile. La portabilité et la facilité d’utilisation sont les deux principaux facteurs qui font des caméscopes un bon choix si vous êtes en déplacement ou si vous avez une simple installation vidéo ( comme une adresse de sociétés ). la plupart des caméscopes tournent en résolution 1080p, mais il y en a qui tournent en 4K. Tous les caméscopes sont équipés de microphones intégrés qui capturent un son décent, mais pâle par rapport à la qualité d’un micro externe.

Les particularités de la Mini URSA sont; un capteur de photo Super35 ( 4680 x 2592 ), un commutateur pour passer d’un global global à un rolling shutter, une mer énergique sensationnel de 15 stops, allant bien outre celles des caméras pour longs métrages traditionnels, un gros viseur orientable OLED couleur 1920 x 1080, deux formats d’enregistrement; RAW 4K et ProRes, et un écran orientable digital de 5 pouces. La URSA Mini est un vrai appareil professionnel vidéo numérique qui peut filmer à 30 images par deuxième et à 60 images par seconde avec le roling shutter pour les vidéastes qui veulent une image plus fluide, mais aussi à 160 ips en format HD. elle est de plus dotée de multiples connexions telles qu’une sortie 12G-SDI, une sortie de monitoring HD-SDI, 2 entrées LANC, une entrée audio XLR symétrique avec alimentation fantôme, une entrée timecode et une entrée de référence.

Le choisir la caméra est bien sûr primordiale. Vous faites un court-métrage, il est par conséquent possible que vous utiliserez une caméra numérique, moins chère, et surtout plus adaptée aux réalités de l’industrie, qu’une caméra argentique. Des progrès énormes ont été fait ses dernières années et des caméras très bon marché sont aujourd’hui qualifié de produire des images d’une qualité t. Pas besoin de dépenser des cents et des milles donc. Si jamais vous appelez un chef opérateur, vous n’avez pas à coup sûr besoin de votre propre caméra, mais c’est un gros plus d’avoir tout le restant à disposition. Cela représente un investissement au commencement, mais si vous tournez 3, 4 ou 5 films assez rapidement, arriverez bien content de ne pas mettre en location votre matériel à chaque fois !

Complément d’information à propos de vidéo événementielle


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *