consultez cette page : Faire le plein d’idées

Texte de référence à propos de consultez cette page

Nous rencontrons souvent des situations délicates comme des coins étroits et bizarres, des poutres qui peuvent entraver nos objectifs esthétiques. «N’ayez pas peur de démolir un ou deux murs. Ce n’est pas aussi dispendieux que vous le croyez et une personne qui maitrise une science ce qu’elle fait peut y arriver dans une seule journée. », conseille Andy Rioux. Le conseil de pro : il peut être d’avantage avantageux de démolir un mur pertubant que d’essayer de excercer autour. L’éclairage est peu dispendieux de concevoir l’élément surprise dans votre espace intérieur. C’est aussi une technique généralement utilisée par les photographes des gazettes de décoration intérieure. penchez pour les teintes sombres, les couleurs de terre qui ne se démodent jamais. D’autre part, les objets de couleur vive peuvent être flamboyants et sont généralement moins chers à l’achat et plus faciles à remplacer.

En ces temps perturbés, il est vraiment primordial d’être mieux à son domicile. La maison devient notre « refuge multifonction ». Confrontés au confinement, au télétravail, nous passons plus de temps au coeur de notre intérieur. Nous devons y réaliser plus de tâches diversifiées et cohabiter avec tous les habitants en même temps sans se empêcher les uns, les autres dans nos activités. Soigner notre déco intérieure devient essentiel. Avant tout, il s’avère inévitable de trier. A l’évidence, il va falloir en se retrouver dans là. C’est une de multiples raisons principales pour laquelle on ne se sent pas bien chez soi : l’encombrement, le désordre, le fouillis. Trier est un pré-requis. Pas la peine de faire de la décoration dans un intérieur qui déborde de partout … sans aucun doute, ça ne se verra pas ! Sans tomber dans l’excès de la maniaquerie, nous avons quand même tous une grande tendance à l’accumulation.

Délimiter les fonctions Impression de nombre, modularité et confort, tels sont les enjeux des petits espaces. On rassemble et on délimite les fonctionnalités par le sol, les séparations, le mobilier, les matières et les teintes, de manière à gagner de la place. Ainsi, les cuisines, qui s’ouvrent sur les lieux de vie, sont chics de façon précise. Et l’on dissimule l’électroménager pour laisser place à la superbe vaisselle. Dans un projet de studio, Emmanuelle Simon, architecte d’intérieur, adopte un fil conducteur radical. « La courbe qui ajoute la cuisine, la maison et les aménagements adoucit la taille et le laiton donne la touche précieuse et lumineuse. » Dans les pièces de bains, on penche pour une vasque suspendue, pas trop chargée, favorisant le sol pour conférer visuellement une impression d’espace. Le choix des matériaux naturels revient souvent dans les projets de petits espaces, pour leur aspect intemporel ( plan en pierre, murs en béton ciré, vasque en marbre ).

Vous avez plus de flexibilité quand au choix de vos objets de décoration. Pour les coussins, selectionner du cuir ou des textiles tissés. Pensez à choisir des teintes qui seront complémentaires avec celles de votre tapis. Si la couleur de votre tapis est plutôt sombre, choisissez des coussins teintés. L’éclairage pour la décoration d’intérieur industrielle souvent en deux catégories. Les lampes vintages et les lampes inspirées d’anciens modèles. Personnellement, je suis loin d’être contre les reproductions, à conditions qu’elles ne fassent pas toc. bien que les plafonniers soient souvent négligés dans la plupart des maisons, ils sont une composante essentielle dans le décor de style industriel. A vous de sélectionner une joli pièce ou de choisir une série d’ampoules dimmer Edison.

Nous voulions une petite commode/buffet pour la future chambre du bébé. On dit »future » car nous n’avons toujours pas fait sa chambre ( mauvais parents ) pourtant nous avons quasiment tout mais… en ce moment c’est encore notre bureau/atelier ( baby J étant pour l’instant dans notre chambre ). Il nous reste encore quelques mois comme cela… Nous voulions donc, un meuble qui aille autant pour un bureau qu’une chambre ! l’activité est chargé de trésors, de papiers, de photographies ayant appartenus à la Maison Empereur. Il s’agit d’une véritable expérience plus qu’un moment dans ce merveilleuse appartement. C’est une plongée dans le centre d’une autre ère. Pour la petite histoire, si vous ne connaissez pas, Maison Empereur est une quincaillerie-coutellerie installée depuis plus de 190 dans le quartier du Vieux Port de Marseille.


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *